Press "Enter" to skip to content

Wikipedia est-elle fiable ?

En bref :

À quelques mois des élections régionales, les modifications, embellissements et autres corrections impromptues de pages Wikipédia de candidats se multiplient. Une pratique récurrente en période de campagne, mais aussi en dehors, pour se donner le beau rôle ou régler des guerres intestines

🤖 Qui ça intéresse : selon nos robots, la question intéresse principalement les politiciens et la France Insoumise (sachant que le titre originel de l’article de Numerama sur le sujet mentionnait la tentative de supprimer le soutien de Valérie Pécresse à la Manif pour Tous de sa page Wikipédia).

⚠️ Le piège à éviter : un possible biais d’autorité : si Wikipédia est devenue la ressource de référence pour se renseigner en ligne, elle reste le produit d’une histoire et de règles de fonctionnement influant sur son contenu.

Les faits : 

🤓 Tout le monde peut participer à Wikipédia, soit en créant de nouveaux articles, ajouter des informations ou corriger des fautes, soit en effectuant des missions annexes, parmi lesquelles la lutte contre le vandalisme

🧐 Le fait que tout le monde puisse participer à Wikipédia a d’abord participé à mettre sa validité en doute. Mais au fil de ses 20 années d’existence, la transparence de son fonctionnement et la diligence de ses membres (contributeurs, administrateurs, traducteurs, etc) dans le maintien et la correction des pages lui ont permis de devenir une référence – le 4e site le plus visité en France, le 7e dans le monde.

🧐 Pour améliorer son image publique, il existe un business de l’amélioration, entre autres, des pages Wikipédia. Ces modifications sont aussi quelquefois le fait d’équipes de campagne de candidats ou des services de communication des entités (politiques, entreprises, etc). Cela va à l’encontre des pratiques d’édition de l’encyclopédie, qui s’applique à neutraliser les comptes de contributeurs malhonnêtes. 

🤓 S’appuyant sur une forte communauté de volontaires et un système d’édition bien rôdé,  Wikipédia est fréquemment pointée comme un exemple de succès dans la gestion de la  désinformation (quoiqu’un peu moins dans les éditions non anglaises). 

🧮 Wikimedia compte 90% de contributeurs, 9% de contributrices et 1% qui s’identifient autrement en 2020 sur Wikipédia, et les contributrices ne sont pas toujours bien traitées. Ce type d’inégalité influe le type d’informations disponibles dans l’encyclopédie (seules 17% des biographies en anglais concernent des femmes, l’Histoire des populations d’origine africaine ou asiatique est mal couverte, l’approche occidentale du savoir qu’adopte Wikipédia est sujette à débat, etc).

🤓 Aucune encyclopédie n’est réellement neutre, même pas Britannica. La définition même de la neutralité est sujette à débats sur Wikipédia, de manière générale mais aussi plus spécifiquement sur certains sujets, comme les droits des minorités

🤓 Des associations comme Les sans pagEs, Women in Red, Noircir Wikipédia ou d’autres projets d’edit-a-thons travaillent à rééquilibrer les forces sur l’encyclopédie en ligne.


📒 On prend note : Wikipédia reste un outil d’info parmi d’autres : connaître son fonctionnement permet de l’utiliser avec les précautions nécessaires. Quelques blagues d’édition pour la route.

📝 Pour compléter ou corriger cet article et apporter vos sources, rendez-vous sur sa version participative.

Ce billet est un exemplaire du newskit, un format qui décortique les sujets d’actualité qui prêtent à débats pour permettre des discussions apaisées malgré la propension des réseaux à jouer sur nos émotions. Pour la recevoir, abonne-toi à Flint ici. Tu recevras également une sélection de liens personnalisés, envoyée par l’intelligence artificielle de Flint.

Comments are closed.

Mission News Theme by Compete Themes.